MINISTERE DES HABOUS
ET DES AFFAIRES RELIGIEUSES
La Grande Mosquée Sultan Qaboos - Mascate

Hotels et resorts

Luxury-resorts

“The Wave” est un projet de développement de la côte de Mascate. Oman Tourism Development Company (OTDC) est la société publique chargée de la promotion de cette station intégrée. Le développement résidentiel en bord de mer occupe 2.500.000 m² au cœur du corridor de croissance naturelle d’Oman et comprend le développement des infrastructures et l’amélioration du site, un magnifique terrain de golf 18 trous, un port de plaisance de 300 postes de mouillages, 1200 chambres dans quatre hôtels, villas et appartements de luxe offrant 3000 résidences, boutiques, magasins, restaurant et une foule d’autres installations.

A juste quelques km de l’aéroport international Seeb de Mascate et couvrant 7 km de front de mer de choix, la station et l’offre résidentielle ont été achevés en deux phases. La première étape est le lancement de l’activité principale de construction sur le site, y compris les travaux sur les murs du port, la remise en état des terres et la préparation du site, ainsi que les services publics et le travail pour le golf. L’ensemble du projet aura pris six ans pour se terminer.

Oman a également investi des milliards de dollars dans une station touristique haut de gamme sur la côte de la mer d’Arabie: « La Ville Bleue » (Al-Madina Al-Zarqa) ; une ville entièrement reposant sur un emplacement privilégié en bord de mer. Couvrant une surface de 34 km², ce site pittoresque s’étale toute en beauté le long du front de mer Al Sawadi, à 100 km au nord-ouest de Mascate. Le projet est de loger 250 000 personnes et de répondre à la venue d’un maximum de deux millions de touristes par an, d’ici son achèvement en 2020. Blue City mettra en vedette le tourisme, mais aussi s’attachera à la construction d’infrastructures liées à l’éducation et à la santé et d’installations sportives, au milieu des paysages les plus splendides de la péninsule arabique. Le site du projet est flanqué de deux oueds ayant un total de 15 km de sable naturel le long du littoral avec des dunes et de profondes criques d’eau de mer.

La 1ère phase de la Ville Bleue comprend quatre hôtels, deux golfs de 18 trous pouvant accueillir des championnats de classe mondiale, un village touristique, avec un souk contemporain, 5000 villas ou appartements, un aquarium, un village de haut patrimoine, un complexe commercial, un amphithéâtre et un hôtel de ville. La première phase devrait s’achever d’ici 2012. L’ensemble du développement sera achevé en 15 ans, divisé en 10 phases.

Le revenu du tourisme a augmenté ces dernières années. En 2002, le tourisme représentait environ 5% du produit intérieur brut (PIB) d’Oman, et ce, par rapport au pétrole, qui lui en représentait 43 %. En 2004, le Sultanat a reçu 1,5 millions de visiteurs ; un chiffre qu’il espère doubler d’ici 2010. La majorité des touristes proviennent de l’Allemagne, la Suisse, l’Autriche et la Grande-Bretagne.

La Direction Générale du Tourisme a intensifié ses efforts pour promouvoir et commercialiser l’industrie du tourisme à Oman par le biais de séminaires, conférences et expositions. Il a également été décidé de créer des offices de tourisme en Allemagne, Grande-Bretagne, Suisse, Espagne, Hong Kong et le États-Unis. De nombreuses publications, guides touristiques et cartes sont distribuées en arabe, anglais, français, allemand et japonais, en parallèle avec l’augmentation constante du nombre de publications sur Oman en vente dans les librairies locales.

Le secteur privé, ayant été encouragés à prendre l’initiative dans le développement de ce secteur de l’économie, est maintenant convaincu que le tourisme est à la fois viable et rentable. Le gouvernement prend des dispositions en faveur de prêts raisonnables, participe à la promotion du tourisme et aide à la location de terres pour des projets stratégiques ciblant le tourisme. À cette fin, tous les hôtels seront dans des mains privées en dehors de l’hôtel al-Bustan qui sert de palais d’hôtes pour les réunions et sommets.Luxury-resorts

“The Wave” est un projet de développement de la côte de Mascate. Oman Tourism Development Company (OTDC) est la société publique chargée de la promotion de cette station intégrée. Le développement résidentiel en bord de mer occupe 2.500.000 m² au cœur du corridor de croissance naturelle d’Oman et comprend le développement des infrastructures et l’amélioration du site, un magnifique terrain de golf 18 trous, un port de plaisance de 300 postes de mouillages, 1200 chambres dans quatre hôtels, villas et appartements de luxe offrant 3000 résidences, boutiques, magasins, restaurant et une foule d’autres installations.

A juste quelques km de l’aéroport international Seeb de Mascate et couvrant 7 km de front de mer de choix, la station et l’offre résidentielle ont été achevés en deux phases. La première étape est le lancement de l’activité principale de construction sur le site, y compris les travaux sur les murs du port, la remise en état des terres et la préparation du site, ainsi que les services publics et le travail pour le golf. L’ensemble du projet aura pris six ans pour se terminer.

Oman a également investi des milliards de dollars dans une station touristique haut de gamme sur la côte de la mer d’Arabie: « La Ville Bleue » (Al-Madina Al-Zarqa) ; une ville entièrement reposant sur un emplacement privilégié en bord de mer. Couvrant une surface de 34 km², ce site pittoresque s’étale toute en beauté le long du front de mer Al Sawadi, à 100 km au nord-ouest de Mascate. Le projet est de loger 250 000 personnes et de répondre à la venue d’un maximum de deux millions de touristes par an, d’ici son achèvement en 2020. Blue City mettra en vedette le tourisme, mais aussi s’attachera à la construction d’infrastructures liées à l’éducation et à la santé et d’installations sportives, au milieu des paysages les plus splendides de la péninsule arabique. Le site du projet est flanqué de deux oueds ayant un total de 15 km de sable naturel le long du littoral avec des dunes et de profondes criques d’eau de mer.

La 1ère phase de la Ville Bleue comprend quatre hôtels, deux golfs de 18 trous pouvant accueillir des championnats de classe mondiale, un village touristique, avec un souk contemporain, 5000 villas ou appartements, un aquarium, un village de haut patrimoine, un complexe commercial, un amphithéâtre et un hôtel de ville. La première phase devrait s’achever d’ici 2012. L’ensemble du développement sera achevé en 15 ans, divisé en 10 phases.

Le revenu du tourisme a augmenté ces dernières années. En 2002, le tourisme représentait environ 5% du produit intérieur brut (PIB) d’Oman, et ce, par rapport au pétrole, qui lui en représentait 43 %. En 2004, le Sultanat a reçu 1,5 millions de visiteurs ; un chiffre qu’il espère doubler d’ici 2010. La majorité des touristes proviennent de l’Allemagne, la Suisse, l’Autriche et la Grande-Bretagne.

La Direction Générale du Tourisme a intensifié ses efforts pour promouvoir et commercialiser l’industrie du tourisme à Oman par le biais de séminaires, conférences et expositions. Il a également été décidé de créer des offices de tourisme en Allemagne, Grande-Bretagne, Suisse, Espagne, Hong Kong et le États-Unis. De nombreuses publications, guides touristiques et cartes sont distribuées en arabe, anglais, français, allemand et japonais, en parallèle avec l’augmentation constante du nombre de publications sur Oman en vente dans les librairies locales.

Le secteur privé, ayant été encouragés à prendre l’initiative dans le développement de ce secteur de l’économie, est maintenant convaincu que le tourisme est à la fois viable et rentable. Le gouvernement prend des dispositions en faveur de prêts raisonnables, participe à la promotion du tourisme et aide à la location de terres pour des projets stratégiques ciblant le tourisme. À cette fin, tous les hôtels seront dans des mains privées en dehors de l’hôtel al-Bustan qui sert de palais d’hôtes pour les réunions et sommets.